Le blog de la performance industrielle

Comment gagner en efficacité industrielle grâce à la simulation de flux ?

Qu’est-ce que la simulation de flux ? 

La simulation de flux permet de comprendre et améliorer les flux à l’intérieur d’une usine, d’une supply chain, ou d’une entreprise.

Le principe est simple : iI s’agit de simuler l’activité selon plusieurs configurations afin de déterminer le meilleur scénario pour l’atteinte des objectifs.

A noter : la notion de flux recouvre aussi bien des déplacements de produits, d’informations, de personnes ou encore des documents tels que des process qualité ou marketing. En résumé, tout mouvement d’entreprise est concerné. D’où des résultats souvent impressionnants !


Quels sont les publics concernés ?

La simulation de flux connaît de nombreuses applications dans des domaines très variés, au sein de petites, moyennes ou grandes entreprises :

  • Industrie : simulations de flux pour concevoir une usine, gagner en agilité par rapport au mix produits, augmenter sa capacité, valider des investissements, optimiser les moyens de production…
  • Supply chain : flux d’approvisionnement, optimisation des espaces de stockage, des rotations, ajout de nouvelles plateformes…
  • Espaces accueillant du public comme les aéroports, les parcs d’attractions ou les centres commerciaux : simulations des flux de personnes pour optimiser la circulation des avions,des bagages, des passagers dans les terminaux ou les accès, éviter les engorgements aux escalators ou aux caisses…
  • Tous établissements avec transfert d’informations comme les banques : simulation des flux bancaires pour faciliter les décisions…
  • Établissements publics comme la santé : simulations des flux pour mutualiser les moyens entre les hôpitaux, les maisons de santé, mutualiser les ressources comme les lits, les salles d’attente…
  • Process qualité, process services (R&D, commercial, marketing…) dans les entreprises : simulation des flux tels que la traçabilité des produits, les plannings, les charges de travail pour rééquilibrer l’attribution des tâches….

Comment fonctionne la simulation ?

L’objectif de la simulation de flux est de pouvoir étudier un système avant de le concevoir, de vérifier l’efficacité d’une organisation, ou de modéliser une évolution possible sans perturber le système existant. La simulation prend forme grâce à la création de maquettes numériques qui intègrent les équipements, les flux naturellement, mais également les personnes, les horaires de travail, les cadences, (etc.) qui entrent dans la configuration potentielle de la future organisation.

Et si vous pouviez déterminer l'impact de vos décisions avant leur mise en  oeuvre ? Par ici ;-)

La maquette numérique représente fidèlement l’espace étudié et son fonctionnement actuel ou à venir ; elle permet également de visualiser les conséquences d’un aléa, ses impacts. La visualisation des flux peut être en dessin 2D, en animation 3D ou en réalité virtuelle. La durée des simulations peut se faire sur une période courte (comme une journée de production type) ou très longue (par exemple : le démantèlement de centrales nucléaires sur 50 ans).

Quels sont les bénéfices d’une simulation de flux ?

A partir de la modélisation de l’espace, plusieurs scénarii peuvent être testés et mesurés précisément pour trouver la meilleure optimisation des flux possible. La simulation des flux permet de cerner la réalité des scénarii envisagés. Cette réalité virtuelle est 100% prédictive : elle met en exergue les erreurs possibles qui peuvent alors être corrigées en amont de la réalisation des projets. L’intérêt de la simulation de flux réside également dans la vérification de la capacité d’un système à répondre aux objectifs fixés. Si la simulation des flux montre que l’objectif peut être atteint, elle permettra d’étudier les marges encore restantes et quelles sont les futures limites de l’organisation. Si l’objectif ne peut être atteint, les causes sont alors recherchées et les organisations modifiées.



En conclusion, la simulation de flux étudie les scénarii possibles au sein d’une structure afin de :

  • Tester et déterminer la meilleure organisation possible des flux pour optimiser les process et les ressources, sans perturber les process existants
  • Vérifier la capacité d’un système potentiel à répondre aux objectifs fixés, estimer un niveau de rentabilité
  • Gagner en agilité en simulant un ensemble de flux liés au mix produits
  • Valider la pertinence des investissements, les sécuriser et les optimiser
  • Anticiper sur les erreurs potentielles et leurs impacts, gagner sur les temps d’étude

cta-version-essai-arena-15.0

Partager cet article

À propos de l'auteur

Céline Cornardeau Céline Cornardeau
Responsable équipe simulation et outils décisionnels chez Techteam

Laisser un commentaire

cta-version-essai-arena-15.0

S'inscrire au blog