Le blog de la performance industrielle

Comment assurer la transmission de l'information tout au long de votre chaîne logistique et avec vos sous-traitants ?

La traçabilité de la chaîne de production est une thématique clé dans le cadre de l’industrie du futur et de la 4e révolution industrielle. A une époque où les clients veulent tout, tout de suite, avec une énorme qualité, le digital et les modes de communication modernes apportent des solutions logistiques et techniques indéniables.

 

photo-1494412519320-aa613dfb7738

Les industriels doivent s’organiser pour synchroniser toutes les contraintes liées aux commandes, c’est-à-dire faire passer les bonnes informations au bon moment à leurs sous-traitants et leurs collaborateurs (producteurs, fournisseurs, distributeurs…) de la façon la plus efficace et la plus juste possible. Il existe des outils et des systèmes comme les ERP et les MES (manufacturing execution system) qui récupèrent les informations des étapes de fabrication des produits et donnent des informations sur leur traçabilité.

 

 

Faire dialoguer les systèmes

Mais au sein d’une usine cela ne suffit plus : lorsque par exemple une pièce doit sortir de sa chaîne logistique pour aller chez un sous-traitant, sa maîtrise sur la pièce disparaît. La solution est alors de faire dialoguer les systèmes de l’usine et du sous-traitant entre eux. Pour y parvenir, il faut diagnostiquer leur capacité à transmettre de l’information et travailler sur la connexion entre les bases de données, ce qui nécessite des compétences extérieures d’approche, de diagnostic et de génie informatique.

 

 Pourquoi la performance industrielle est aussi à la portée des PMI ?

 

Optimiser et alléger les charges

La traçabilité de la chaîne de production est un vrai défi. Mais elle permet à l’industriel de mieux piloter sa charge car il sait en temps réel où sont ses produits et à quelle étape de fabrication. S’il arrive un imprévu, comme par exemple une nouvelle commande, il peut estimer son impact et s’organiser de façon à optimiser la charge des produits.

Aussi, quand un client passe commande, ce dernier apprécie de savoir où est son produit car cela le rassure. Les industriels sont sans arrêt sollicités par leurs clients à ce titre. Donner par exemple accès aux clients au stade de la commande via une plateforme extérieure permet d’alléger la charge de réponse aux clients.

Cela se complique avec l’intervention du transporteur, qui possède une autre logique d’organisation. Le challenge est donc d’avoir des transporteurs connectés à cette même chaîne de traçabilité. Mais il y a encore un gros travail à fournir dans la logistique pour pouvoir faire communiquer et cohabiter les outils informatiques du transporteur avec les usines.

 

Eviter les surcharges pour les opérateurs

Aujourd’hui la plupart des industriels assurent la traçabilité de leur chaîne de production, mais essentiellement sur papier. L’enjeu est d’arriver à faire communiquer les machines et à mettre en place des dispositifs digitaux pour tracer les produits, le tout sans imposer de la sur-saisie aux opérateurs.

 

industrie-du-futur

Partager cet article

À propos de l'auteur

Sébastien RICCI Sébastien RICCI
Directeur Général Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.