Le blog de la performance industrielle

Comment augmenter mes cadences de production ?

Quelles sont les solutions qui s’offrent aujourd’hui aux industries pour améliorer leur performance industrielle et augmenter leurs cadences de production ? Avant tout, il faut réfléchir de façon globale, en matière d’organisation humaine et matérielle. Une simulation de flux permet d’analyser la situation de façon fine et dynamique.

Afin d’améliorer sa performance industrielle, le dirigeant, qu’il représente un grand groupe ou une PME/PMI, doit souvent faire face à une montée en charge. Grâce à une première étude à la moyenne, il pourra, pour commencer, réfléchir sur l’organisation humaine, les stocks et les machines. Et ce, afin de voir s’il peut atteindre des hypothèses de productivité plus importantes et d’examiner les goulots éventuels.

Après cela, la simulation dynamique de flux peut s’avérer utile pour obtenir une approche plus précise des opérations.

On va par exemple introduire des aléas dans un modèle, ce qui va permettre de faire vivre l’organisation telle qu’elle devrait vivre demain. On se rendra compte alors par exemple que le goulot identifié ne dure qu’une journée dans l’année. La problématique pourra ainsi être traitée de façon simple et ponctuelle.

 

Les avantages de la simulation dynamique de flux pour améliorer votre performance industrielle

 

265x200-7-raisons-simulation-de-flux

La simulation dynamique, qui peut durer une dizaine de jours, permet d’identifier les vrais challenges de l’entreprise et d’approcher de façon très fine :

  • Les phénomènes de montée en cadence (freins, sous cadences, micro-arrêts…)
  • L’atteinte du ramp-up
  • L’atteinte du nominal voulu

Et de faire tout cela sans bloquer une usine en bougeant des machines ou en mobilisant des ressources.

 

Et si vous pouviez déterminer l'impact de vos décisions avant leur mise en  oeuvre ?

 

Identifier précisément les freins

 

Dans l’objectif d’augmenter les cadences de production, la simulation de flux permet aussi de déterminer :

  • L’organisation suffisante des opérateurs ou des AGV (véhicules à guidage automatique) pour alimenter les machines. Et notamment pendant les montées en cadence.
  • Les problèmes liés à des pannes qui vont avoir une occurrence plus forte.

Afin d’améliorer sa performance industrielle, le dirigeant doit également considérer les stocks et les en-cours. Quand on fait un ramp-up, les en-cours peuvent prendre trop de place. La simulation dynamique de flux va aider à déterminer les surfaces nécessaires pour pouvoir continuer à alimenter les machines.

 

Un outil nécessaire si l’on souhaite augmenter les cadences de production

Faire une étude de simulation est une nécessité lorsque l’on souhaite augmenter les cadences de production afin d’améliorer sa performance industrielle. Grâce à cet outil, on peut constater visuellement quels sont les problèmes, détecter les causes et proposer des solutions.

En outre, c’est un outil très didactique avec lequel les opérateurs peuvent voir sur un écran le schéma de l’organisation industrielle, les impacts en terme de flux de cadence et comment ils doivent réagir.

 

En conclusion

Nous l’avons vu, pour augmenter ses cadences de production et améliorer sa performance industrielle, la solution n’est donc pas forcément d’ajouter simplement une ligne de production.

La simulation de flux permet de mettre en parallèle plusieurs scénarios, de voir les impacts en terme de ROI et/ou de ROCE, de productivité et d’en déduire quelle est la meilleure solution. Les plus grands groupes français comme PSA, par exemple, ont recours à cet outil, aujourd’hui accessible à tous types d’entreprises, y compris les PME et PMI.

 

Nouveau call-to-action

Partager cet article

À propos de l'auteur

Sébastien RICCI Sébastien RICCI
Directeur Général Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.