Le blog de la performance industrielle

Comment faire les bons choix d’investissement au niveau des unités de production ?

Pour prendre les bonnes décisions, il n'existe pas de recette miracle, mais il est possible de prendre en compte des préconisations dans la démarche, qui doit être globale. 

Ce que nous recommandons à nos clients industriels, c'est de ne pas se focaliser sur leur objectif à court terme. D'autant plus, qu'il est essentiel de conserver un certain recul et d'analyser son marché, son évolution, ses concurrents (y compris à l'international) et de s'informer sur l'évolution de son coeur de métier. 

Cette vue très large va permettre d'identifier les opportunités et de faire évoluer son organisation en conséquence. En tant que dirigeant, il est important de ne pas s'interroger seul sur l'avenir. Les bonnes questions doivent se poser avec les autres, avec ses équipes et même avec les clients.


Nombre de responsables industriels pensent aux moyens avant tout (exemple : investir sur un robot), mais ce n'est pas forcément la priorité.

Pourquoi choisir un logiciel de simulation de flux ?

  • Étape 1 : s'organiser en fonction de ses objectifs

Il est important de penser aux moyens associés (humains, logistiques, matériels, ...) pour atteindre ses objectifs. Par ailleurs, la tendance n'est pas à la massification des compétences mais plutôt à la collaboration avec des partenaires, en type « cluster ». 

L'industrie du futur et les outils digitaux permettent aujourd'hui de partager les investissements entre les acteurs et ainsi de limiter les risques. C'est un changement de raisonnement à sérieusement considérer.

  • Étape 2 : savoir où et comment investir sur les unités de production

Les investissements au niveau des unités de production représentent souvent d'importantes sommes. Je préconise vraiment de réaliser des études de simulation en amont avec des outils dédiés et performants (exemple : logiciel de simulation de flux ARENA). Cela permet de : 

  • modéliser les lignes de production,
  • travailler sur différents scénarios de mix produits,
  • regarder comment évolue l'organisation et venir la challenger...
Cette démarche permet souvent de faire émerger des bonnes idées tout en travaillant avec le personnel.
  • Étape 3 : investir en réduisant le risque au maximum 

De plus, avec une solution de simulation de flux, il est alors possible d'identifier et de sécuriser l'investissement futur du mieux possible. Cette démarche permet de travailler sur l'organisation logistique et humaine autour des moyens de production. Dès lors, cela permet de choisir les bonnes cadences et de valider les transitoires. 

Un temps incompressible mais essentiel 

Ce temps nécessaire en amont de la prise de décision, est incompressible mais bénéfique sur le retour sur investissement puisque les frais engagés ne peuvent qu'engendrer des bénéfices. 

Pour conclure, réussir une simulation de flux, permet de mieux prendre en compte l’ensemble des facteurs variables et aléatoires qui peuvent intervenir sur les unités de production. 

Nouveau call-to-action

Partager cet article

À propos de l'auteur

Sébastien RICCI Sébastien RICCI
Directeur Général Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.