Le blog de la performance industrielle

Comment le supply chain management (SCM) peut changer votre logistique ?

Face aux nouveaux impératifs des modes de consommation (raccourcissement des délais, produits hyper-spécialisés), les entreprises doivent repenser leur supply chain de manière globale. Cependant, le process est différent qu’il s’agisse de PME ou de grands groupes.

A l’image d’Amazon qui s’est adapté pour les particuliers à ces nouvelles exigences des consommateurs, l’entreprise industrielle doit faire de même. Le client a désormais l’habitude d’être livré rapidement et il a le choix entre une multitude de produits personnalisés. D’où l’impératif pour l’entreprise de remodeler l’ensemble de sa chaîne de la demande.

 

S'adapter aux nouvelles exigences des clients grâce au Supply Chain Management (SCM)

 

Le rôle du Responsable Supply Chain est désormais d'intervenir à tous les niveaux de l’entreprise : celui des achats, des ventes, de la production et bien sûr de la logistique pour livrer en temps et en heure les clients finaux. De plus, il doit savoir anticiper pour se fournir en matières premières.

Mais ce rôle multiple, va s’exercer différemment selon que l’on se trouve en PME ou en grands groupes et/ou ETI (entreprises de taille intermédiaire). En effet : 

  • pour les PME, la fonction de supply chain est bien souvent répartie entre plusieurs postes (commercial, achats, responsable de production, et responsable de la logistique interne) ;
  • Alors que pour les grands groupes et/ou les ETI, la fonction supply chain englobe l’ensemble des fonctions décrites plus haut, mais les personnes disposent de peu d’outils pour gérer les délais.

 

Comment mesurer la performance industrielle de son site de production ? Avec  cet outil GRATUIT >>

 

Il est donc nécessaire de mettre en place des modes de fonctionnement différents selon la taille de l’entreprise.

Par ailleurs, pour les PME, il faut bien souvent créer un nouveau poste correspondant à cette nouvelle fonction transverse de supply chain qui englobe les achats, la fabrication, la vente et la logistique.

Ainsi, le responsable supply chain doit pouvoir proposer aux acheteurs d’acheter les bons matériaux au bon moment et aux commerciaux de vendre avec des indicateurs de délais précis qui seront respectés.

 

L’enjeu pour les PME : la digitalisation du processus de supply chain grâce aux bons outils

 

Il y a beaucoup d’outils disponibles sur le marché pour cela et il faut savoir choisir le bon. Trop souvent les PME ont souffert de l’installation d’ERP non adaptés à leurs besoins. Seul un cabinet de conseil est capable d'établir un cahier des charges et de trouver le bon logiciel adapté à l’entreprise. Une fois ce choix effectué, il faut choisir la bonne personne capable d’assurer le rôle de supply chain manager.

 

L'enjeu pour les grands groupes et les ETI : repenser le système d'information 

 

Les services sont organisés en forme de silos qui ne communiquent guère entre eux et l’ERP reste configuré pour les seules informations financières. Il est donc nécessaire dans ce cas de repenser le système d’information au global pour avoir un outil adapté.

 

Par exemple, une entreprise suédoise d’échangeurs thermiques Alfa Laval, devait répondre à une demande urgente d’EDF. En réalisant des simulations, cela a permis d’élaborer un plan d’action prévoyant la création de stocks temporaires et de sous-traiter la fabrication de certaines pièces. 

 

Un cabinet de conseil en performance industrielle doit faire des simulations en modélisant l’information sous forme de flux. Cette maquette numérique permet ensuite de voir les limites de l’organisation pour répondre à une demande donnée et de définir des plans d’action. Cependant, ce travail nécessite de s’adapter aux particularités de chaque entreprise. 

 CTA-guide-de-la-performance-industrielle 

Partager cet article

À propos de l'auteur

Sébastien RICCI Sébastien RICCI
Directeur Général Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.