Le blog de la performance industrielle

Comment redémarrer les activités industrielles des PME en région Auvergne-Rhône-Alpes ?

L’industrie subit de plein fouet ce qu’on appelle aujourd’hui communément la 4ème révolution industrielle, provoquée par principalement le changement des modes de consommation et de communication liés à l’accès simple et démocratisé à internet (accéléré par l’arrivée des Smartphones ). La crise du Covid-19 que nous traversons va non pas, ralentir cette transformation industrielle, mais certainement l'accélérer.

La transformation industrielle doit répondre à de nouvelles attentes :

  • Hyper-personnalisation : nous souhaitons un produit spécifique, unique, qui répondent en tous points à nos exigences
  • Souhait d’informations : nous considérons de bon droit de connaitre la composition et la provenance de chaque composant élémentaire des produits que l’on achète
  • Donner son avis à la vue de milliards de lecteurs potentiels : avec des impacts profonds sur la marque

Une des conséquences de ce changement brutal est de devoir revoir complètement la stratégie d’organisation du système de production, de l’origine de la matière première à l’organisation de la filière de sous-traitance, en passant par le système de fabrication (l’Homme et les machines) en lui-même

En effet, la mutation des modes de consommation nécessite de fortes flexibilité et anticipation des systèmes de production, afin de s’adapter aux besoins. Or, les 50 dernières années ont vu émerger des organisations industrielles qui ont éclaté dans le monde entier leurs systèmes de production, poussant à l’extrême la sous-traitance, afin d’optimiser le plus possible les coûts des produits au détriment de la flexibilité, de la proximité client, de l’impact écologique, et de la sécurisation de certaines sources d’approvisionnement.

Ceci a été rendu possible grâce à l’avènement du microprocesseur et des moyens de transports modernes. Cette véritable dilution de la valeur ajoutée, au sein d’une chaine de sous-traitance complexe, remet en cause le leadership de certaines grandes marques qui perdent l’essentiel …

man-with-hand-on-temple-looking-at-laptop-842554

 

L’exemple extrême est ALCATEL qui, au début des années 2000, a lancé son concept d’entreprise fabless (une société qui conçoit ses produits et sous-traite l'intégralité de sa fabrication), perdant ainsi un savoir-faire au profit d’une concurrence qu’elle a elle-même formée et qui a fini par faire disparaitre la marque qui les a nourris.

 

 

 

Ainsi, la crise internationale du COVID-19 démontre malheureusement à quel point il est urgent de reconsidérer un certain nombre de paradigmes industriels bâtis au fil du temps. Les craintes de pénurie, la dépendance de nos médicaments sur la production étrangère, les difficultés à partager des politiques continentales et internationales, le transport de la maladie par différents modes de voyage ... Tous ces faits ne seront pas sans impact majeur sur la stratégie des nations et leur nécessaire transformation industrielle.

Nous comprenons au travers de cette crise, la remise en question de notre modèle selon différentes positions : nous, en tant qu'individu, citoyen, membre d'une famille, ou encore consommateur. Les concepts élémentaires de cette 4ème révolution industrielle résonnent encore plus fort face à la résilience des entreprises pendant cette pandémie. Les traces laissées par ce virus vont accélérer le mouvement car les derniers remparts de résistance au changement viennent de tomber.

Nous martelons tous les jours qu’une simple mise à jour ne suffit vraiment plus, il va falloir remettre en question nos certitudes, capitaliser sur les dernières expériences, afin de poser les fondations d’un nouveau monde industriel, résilient et frugal à tous les niveaux.

Experts sur cette thématique de mutation bien au-delà du 4.0, nous avons adapté notre programme de transformation à des objectifs sur le court terme de redémarrage des unités de production :

  • Comment dois-je redéfinir mon organisation afin de redémarrer en prenant en compte des contraintes sanitaires exigeantes (distance de travail, port d’EPI supplémentaires, flux ...)
  • Quelle stratégie de redémarrage et sur quels produits?
  • Comment redéfinir temporairement ma chaine d’approvisionnement et de livraison ?
  • Comment puis-je être plus résilient demain?
  • Comment dois-je travailler ma supply-chain locale ?
  • Quels sont mes fondamentaux sur lesquels je dois refonder ma partition ?

Nous vous proposons de vous soutenir dans la préparation de ce redémarrage et la mise en place d’une meilleure résilience de votre industrie au travers de notre programme SMART RESTART. La Région Auvergne-Rhône-Alpes flexibilise le cadre des accompagnements Ambition Industrie du Futur pour vous aider à redémarrer dans les meilleures conditions possibles.

Nouveau call-to-action

Partager cet article

À propos de l'auteur

Sébastien RICCI Sébastien RICCI
Directeur Général Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.