Le blog de la performance industrielle

Comment surmonter les goulots d’étranglement dans votre atelier ?

L’outil de production qui fonctionne parfaitement n'existe pas. Quels que soient les efforts des personnes intervenant sur le processus de production, il y aura toujours un risque qu'un point du processus devienne un goulot d’étranglement. Voici comment les surmonter rapidement. 

Un goulot d'étranglement (appelé aussi « ressource goulot »), concerne l'étape de production ayant la plus faible cadence dans un atelier. On le remarque rapidement car cela se traduit par une accumulation de produits en aval, ou en amont des machines.Parfois, on constate que le personnel est en attente d'un évènement, qui n'arrive pas à temps.

 


Les équipes de production dans l'atelier sont certainement celles qui connaissent le mieux leurs postes de travail.

Cette étape d'analyse doivent impérativement prendre en compte les hommes et les femmes qui travaillent au quotidien sur ces machines pour identifier les axes à développer.

On estime qu'il existe deux solutions à la réduction des goulots

Solution n°1 : les outils de simulation

Ces outils de simulation de flux, très performants, permettent de résoudre la thématique de goulot sans pousser les murs. Car avant de penser à augmenter la surface de production, de remplacer les machines, il est important d'associer ce travail avec un outil de simulation comme Arena Simulation Software.

 

Solution n°2 : les outils de planification et d'ordonnancement

Un outil de planification et d'ordonnancement permet de lisser la charge au niveau de l'atelier et de l'adapter en fonction des ressources et des capacités finies des machines.

 


La simulation de flux ou encore les solutions d'ordonnancement de la production sont des leviers importants de la performance industrielle. Découvrez comment améliorer l'organisation de vos ateliers dans ce guide. 

 

guide-performance-industrielle

Partager cet article

À propos de l'auteur

Sébastien RICCI Sébastien RICCI
Directeur Général Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.