Le blog de la performance industrielle

Gagnez 2h par jour avec la solution d'ordonnancement Ortems.

Le temps gagné grâce à un logiciel d’ordonnancement et de planification comme ORTEMS est estimé à 2h/jour.

Le technicien méthodes préserve ainsi les ⅔ de son temps qu’il peut consacrer à des missions de prévisions, de simulations, ou d’amélioration continue. 

L'ordonnancement de la production avec le logiciel ORTEMS fait gagner un temps considérable sur l’élaboration et la mise à jour des plannings. Et à défaut d’en gagner, il peut aussi s’avérer précieux pour ne pas en perdre.

En savoir plus sur les fonctionnalités d'Ortems

 5 raisons pour lesquelles une solution de planification et d'ordonnancement comme Ortems peut vous faire gagner du temps :

 

Raison n°1 : La mise à plat préalable de l’organisation fiabilise les résultats

Lors de la mise en place d’un logiciel d’ordonnancement et de planification, une analyse préalable détaillée est réalisée pour clarifier l’environnement et les process de la production. Les flux et les gammes présentes dans l’ERP sont disséquées, confrontées à la réalité, re-mesurées et ré-ajustées le cas échéant. Cette étude met en lumière des problèmes à résoudre en amont et évite ainsi de les découvrir et de devoir consacrer un temps plus important à les traiter en aval du process de fabrication.

 

Raison n°2 : La centralisation des plannings évite les erreurs

Le logiciel permet de centraliser les plannings, sur un site de production ou sur une configuration multi-sites, ce qui réduit considérablement le temps consacré aux plannings. La constitution des plannings en commun permet d’optimiser les ressources et les outils.

Cette centralisation permet d’éviter les doublons et les erreurs possibles au sein de plannings définis de manière isolée.

 

Raison n°3 : L’automatisation rend les tâches répétitives indolores

Fini le pointage d’avancement, la saisie des ordres de fabrication, la vérification des stocks en mode manuel ! Le logiciel d’ordonnancement et de planification effectue l’ensemble des tâches répétitives et à faible valeur ajoutée de manière automatique.

Les opérations de mise à jour sont réalisées de manière autonome et deviennent transparentes pour libérer du temps aux équipes méthodes.

 

Raison n°4 : L’automatisation réduit les temps de modification et de réunion liées aux plannings

Une nouvelle commande ? Un collaborateur absent ? Une machine en panne ?

Le logiciel d’ordonnancement et de planification intègre les modifications et recalcule en quelques secondes les nouveaux plannings, réduisant ainsi significativement les temps de traitement. Cette réactivité représente par ailleurs un atout indéniable dans le service apporté au client.

L’intégration des modifications et le recalcul automatique évite ou diminue le nombre de réunions nécessitant des prises de décisions.

 

Raison n°5 : L’anticipation et le suivi aident à la résolution rapide des problèmes

Le suivi régulier des ordres de fabrication permet de pallier certains manques ou d’être réactif sur le traitement de certains aléas.

ORTEMS donne la possibilité d’effectuer des simulations en amont de la mise en place de projets. Cette fonctionnalité permet de générer des hypothèses pour tester la mise en place de systèmes, de ressources, ou anticiper des augmentations de niveaux de commande par exemple. L’anticipation permet ainsi de faciliter les décisions, de déceler d’éventuels problèmes en amont et d’optimiser les opérations, ayant pour résultat un gain de temps global sur les futures productions.

Conclusion : l’intégration d’un logiciel d’ordonnancement et de planification comme Ortems fait gagner un temps considérable au technicien méthodes, au quotidien.

Cette organisation du travail a également de nombreuses répercussions positives sur l’ensemble des services de l’entreprise.

Au final, la mise en place du logiciel d'ordonnancement Ortems permet à toute l’entreprise de gagner du temps. Si le sujet vous intéresse, Techteam vous recommande la lecture de notre guide d'introduction à la planification industrielle.


Nouveau call-to-action

 

Partager cet article

À propos de l'auteur

Céline Céline
Responsable pôle Transformation Industrielle

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.