Le blog de la performance industrielle

La plasturgie du futur sera-t-elle numérique ?

Le jeudi 15 juin dernier, j'étais au salon salon FIP Solution plastique à Lyon pour parler plasturgie et industrie du futur au nom du Syntec Numérique.

En synthèse, voici 3 éléments à retenir sur la plasturgie du futur

1 - Le numérique, un enjeu stratégique pour l'industrie des plastiques et des composites

Confrontées à la révolution numérique, les entreprises industrielles vivent une mutation profonde : 

  • Le cadre de l’usine, auparavant assez statique, est bouleversé : raccourcissement du temps et des distances, augmentation exponentielle du nombre de données à récupérer, analyser et utiliser.
  • Désormais, les sources de revenus se déplacent du produit vers les services et les usages concentriques.
  • Dans une même logique, le client devient le point focal de l'ensemble de ses activités.

La révolution numérique bouscule ainsi le modèle d’affaires de l’industriel. Elle challenge ses compétences et ses investissements. Elle l’oblige à revoir sa manière de travailler, de produire et de vendre. En résumé, elle le pousse à changer et à innover sur tous les plans.

 

Découvrir si ma PME est éligible au financement des projets d'innovation et de  développement industriels >>

 

2 - Le numérique peut aider les TPE et PME dans la plasturgie à gagner en puissance

Disposant de relais et de capacités financières supérieures, nos grands comptes ont su se mobiliser sur cet enjeu, à l’inverse de notre réseau de PMI / ETI. Nos efforts doivent donc se concentrer davantage sur ces acteurs.

Face à ce mouvement vers l’Industrie du futur, le Syntec Numérique ne cesse de militer et d’évangéliser nos élites, nos politiques et nos concitoyens aux enjeux et aux bienfaits de cette 4ème révolution industrielle.  

 

3 - Le numérique : un levier de croissance et de transformation 

Le numérique agit comme un levier pour répondre aux enjeux auxquels l’entreprise doit faire face : gagner en efficacité et performance industrielle (réductions de coûts opérationnels ou élimination des pertes), gagner en réactivité dans le service client, améliorer la qualité et développer de nouveaux services liés à l’usage des produits. 

 Guide-financement-pme-pmi 

Partager cet article

À propos de l'auteur

Vincent de Bentzmann Vincent de Bentzmann
Président de Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.