Le blog de la performance industrielle

L’électronique à l’ère de l’industrie 4.0 : enjeux et opportunités

L’industrie 4.0 porte ce nom en référence à la 4ème révolution industrielle.

La première de ces révolutions fut mécanique. La seconde, portée par les énergies électriques et fossiles, fut la capacité de produire en masse. La 3ème intégrait les nouvelles technologies pour automatiser certaines tâches.

L’industrie 4.0, qui démarre aujourd’hui, se caractérise par l’apparition d’usines intelligentes intégrant l’internet des objets et la connexion permanente entre l’homme, la machine et les différents membres de la chaîne de production. Ce pour répondre à une demande d’hyperpersonnalisation des produits, tous secteurs confondus.

Opérer le virage de l’industrie 4.0 est essentiel dans le secteur de l’électronique, à la fois complexe et en mouvement permanent. De plus, c’est un secteur où les opportunités sont nombreuses, et où les PME peuvent encore tirer leur épingle du jeu. Les entreprises du secteur de l’électronique sont les artisans du 4.0 : ils apportent des solutions à l’ensemble des acteurs du secteur.

Le secteur de l’électronique fait face à 4 enjeux majeurs :

  • La nécessité d’innover
  • L’éventuelle relocalisation
  • L’augmentation des capacités de calcul
  • Le découpage des parts de marché

Découvrez pourquoi les PME industrielles doivent se faire aider pour réussir la digitalisation des PME industrielles.

La nécessité d’innover

Les entreprises du secteur de l’électronique doivent proposer des solutions performantes pour tous : les vêtements et les tasses de café contiendront bientôt des éléments électroniques. Et l’apparition d’usines intelligentes dans ce domaine nécessite d’être à la pointe de la technologie sur des quantités unitaires pour rester dans la course.

L’éventuelle relocalisation

Les entreprises du secteur de l’électronique ont délocalisé en masse lors de leurs débuts pour des raisons de coûts. Mais dans l’industrie 4.0, avec l’enjeu d’innovation technique et la grande réactivité nécessaires, la relocalisation redevient envisageable. STMicroelectronics, l’un des leaders du secteur, amorce le sujet.

L’augmentation des capacités de calcul

Les usages liés à l’industrie 4.0 nécessitent des capacités de calculs phénoménales. Les transistors organiques et les transistors quantiques n’étant pas encore au point et la lithogravure déjà dépassée, investir en R&D devient essentiel.

Le découpage des parts de marché

Il y a peu de chances de voir surgir un leader incontesté sur le marché global de l’électronique. C’est un secteur qui nécessite des expertises pointues et variées. Les PME doivent donc se préparer à prendre leur place sur un marché qui va se fragmenter avec une spécialisation pour chaque acteur.

Prendre le virage de l’industrie 4.0 en tant que PME

Vous êtes une PME du secteur ? Les usines intelligentes sont pleines d’opportunités ! Dans le contexte actuel, Techteam vous conseille :

  • De viser l’excellence dans votre segment de marché : ne cherchez pas à vous diversifier mais soyez spécialiste dans votre domaine
  • De ne pas oublier le software pour personnaliser les produits dans un domaine ou le hardware est bien plus présent
  • De créer un pôle innovation pour votre entreprise : c’est en partie la vision et la créativité de Steve Jobs qui ont fait d’Apple l’icône technologique qu’elle est aujourd’hui

diagnostic-industriel 

Partager cet article

À propos de l'auteur

Sébastien RICCI Sébastien RICCI
Directeur Général Techteam

Laisser un commentaire

S'inscrire à nos
Newsletters.